La marechaussée ne plaisante pas

Les gendarmes de Dinan interrompent une partie de pétanque en plein confinement.

Le soleil, les vacances scolaires… Rien n’y change. Le confinement est maintenu jusqu’au 11 mai au moins, et les gendarmes sont là pour veiller à son respect. Avec parfois des interventions un peu insolites. Le compte Facebook de la gendarmerie des Côtes-d’Armor nous apprend ainsi ce samedi, que quatre personnes ont été surprises en pleine partie de pétanque près de la cité Saint-Charles, à Dinan. Elles ont été verbalisées pour non-respect du confinement.

Le télégramme (Dinan) du 18 avril  


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.